“Concrètement, l’expérience est à mi-chemin entre l’odyssée spatiale cinématographique et l’escape game. L’équipement “VR” (réalité virtuelle) du spectateur devient la combinaison de l’astronaute dans l’expérience, ce qui permet au personnage virtuel de reproduire fidèlement ses gestes. Le spectateur s’invite littéralement “physiquement” dans l’expérience. Avec son avatar, il découvre de nombreux lieux et une sortie spatiale est même au programme.

L’intuitivité et le réalisme des scènes d’Eclipse passent par des graphismes très soignés et un design sonore méticuleux. L’immersion a même été poussée à ses limites avec la reproduction “4D” de certaines sensations comme les vibrations qui sont générées par le sol.

La réalité virtuelle française sur le devant de la scène mondiale

Créé en 2008, le studio BackLight a pris un tournant radical et ambitieux en 2013 en se spécialisant dans l’art naissant de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Aujourd’hui fleuron de la production française, BackLight fait figure de référence avec plusieurs oeuvres récompensées internationalement comme Birdy King Land, Renault Pit Stop et Diesel The High. Eclipse est un projet qui a réuni plus de 50 collaborateurs dans le studio du 14e arrondissement de Paris.”

Aller sur l'AFJV