Ascenders

La Légende raconte que la vie après la mort dépend de la réussite d’une Ultime Epreuve sur une île mystérieuse peuplée de créatures de pierre. L’île détiendrait la clé d’un pouvoir mystique dont il faudrait percer les secrets pour libérer les âmes errantes.

[Entre deux mondes]
Votre âme semble errer dans l’entre-deux et le passage ne s’ouvrira qu’à condition que vous réussissiez l’Ultime Epreuve. C’est sur une île mystérieuse et doté d’une nouvelle enveloppe charnelle que vous passerez cette épreuve.
[Ascension]
Malgré votre apparente fragilité, il vous faudra survivre au raz-de-marée qui s’apprête à submerger l’île pour gagner votre Salut. Observez et percez les secrets de l’île et de ses pierres pleines d’histoires.
Coopérez avec vos compagnons d’infortune pour atteindre les hauteurs de l’île.
[Vous n’êtes pas seuls]
L’île cache mécanismes et énigmes qui vous aideront à avancer. Ne vous sous-estimez pas : l’union fera votre force.

Votre destin est entre vos mains.

DateNovembre 2021ProductionBackLightAvec le soutienCNCRéalisationJonathan AstrucConception VRBackLightExploitantOZ Experience

Ascenders est une odyssée en réalité virtuelle entre contemplation et coopération où les participants tentent d’échapper à leur destin tragique sur une île mystérieuse
et pleine de secrets.

2 à 4 joueurs / 35 minutes / Aventure collaborative / Full body avatars / Vibrations au sol

Ascenders, petite sœur d’ECLIPSE : on reprend les succès et on recommence.

4 ans après ECLIPSE, notre première aventure multijoueur en réalité virtuelle, Ascenders rejoint le catalogue OZ Experience sur les pas de sa grande sœur.
Avatars complets, free roaming, plane-shifting… l’expérience reprend les mêmes bases, et la même installation, pour faire vivre de 2 à 4 joueurs, une odyssée de 35 minutes. Le scénario, lui, est très différent. Et l’univers beaucoup plus onirique.
Jonathan Astruc, réalisateur, souhaitait prêter à Ascenders non seulement du déplacement physique mais aussi un voyage plus métaphorique et poétique : celui de l’âme.

La touche BackLight

En dehors de la façon dont Ascenders pousse toujours plus loin les notions d’espace et de déplacements avec notamment le plane-shifting (cette façon de faire emprunter nacelles, ascenseurs, et autres véhicules en tout genre pour agrandir la zone de jeu), BackLight a voulu renforcer l’immersion. Avec de la narration, évidemment, mais aussi une attention toute particulière au détail.
En effet, dans Ascenders, vous grimpez, et vous vous faites aider. Rien n’est possible sans la coopération, et tout réside dans les échelles.
Esclave sans défense, vous apprendrez à découvrir des forces que vous ne soupçonniez pas. La montagne se réveille aussi pour vous surprendre de bien des façons.

Le sound design, l’ambiance, le contrôle des échelles et les mouvements de la roches prennent une place importante dans le storytelling de cette épopée presque silencieuse. Si ECLIPSE a des accents d’escape game, Ascenders joue sur un format hybride fait de grandeurs et de panoramas.

Déploiement

Salles OZ Experience et salles déployant les licences OZ, partout dans le monde.

Privacy Preference Center